Home / Type de contenu / Actualités / Les usages du web dans l’univers du voyage

Les usages du web dans l’univers du voyage

Aujourd’hui, c’est plus de 88% des voyageurs qui utilisent Internet pour préparer leurs vacances. Les contenus les plus recherchés par les internautes sont les photos de la destination (86%), les notations (78%) et les avis (72%). Les vidéos viennent en 4ème position (70%).

Cette préparation s’est effectuée depuis un mobile pour 35% des internautes. Toutefois, l’utilisation du smartphone est principalement en hausse sur le lieu de vacances pour la recherche d’informations pratiques telles que la météo, des idées de restaurants et de lieux de visite ainsi que la géolocalisation de sites. Les tablettes sont évidemment de plus en plus présentes puisque 58% des Français utilisent leur tablette plus de deux fois fois par jour, et 2% l’emmènent sur leur lieu de vacances pour une durée de consultation de 2h11 par jour en moyenne, soit une heure de plus que pour le smartphone.

Les réseaux sociaux ont pour leur part été utilisés par 20% des internautes dans la phase de préparation des vacances. 96% se disent influencés par les avis de leurs amis sur les réseaux sociaux. Pour rappel, Facebook concerne en France 30 millions d’internautes (nombre de visiteurs uniques mensuels) et 5.8 heures passées en moyenne par mois.

A noter également que 1 internaute sur 5 cherche à se déconnecter pendant ses vacances !

Les professionnels du tourisme doivent répondre à de nouvelles exigences et adapter leurs contenus aux différents canaux.

Pour en savoir plus, consulter:

le dossier de l’écho touristique consacré à la mobilité

Une étude sur les réseaux sociaux en France, à quoi rêvent les marques… et ce qu’en font les internautes, publiée par Net booster

Une infographie sur le social tourisme, sur le blog de semply social

 

About Delphine

Découvrez aussi

Smartphones et/ou tablettes : les usages détaillés par Médiamétrie

Les Français ne peuvent plus se passer de leurs mobiles, qu’il s’agisse du smartphone ou de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *