Home / Thématique / Clientèles / Le Fat Bike, une pratique du VTT au delà des saisons ?

Le Fat Bike, une pratique du VTT au delà des saisons ?

Le Fat Bike, qu’est-ce que c’est ? Il ne s’agit pas d’un véhicule utilisé par les agriculteurs en complément de leur tracteur !

Si la mode du Fat Bike date de quelques années en France, ce VTT aux grosses roues est apparu dans les années 80 dans le désert du Sahara ou les neiges de l’Alaska.

Double Cocorico : l’invention « moderne » du Fat Bike serait française grâce à un ingénieur cycliste précurseur Jean Naud et au géant du Pneu « Michelin ».

Il se pratique avec des pneus larges de 4 pouces sous gonflés afin de gagner de l’adhérence sur sol mou. Les pneus gonflés à très basse pression se déforment également sur les obstacles : l’équipement d’amortisseur  n’apparaît pas indispensable même sur terrains délicats ! Un Fat bike peut être réduit au strict minimum et gagner  en simplicité de fonctionnement et d’entretien.

Le pilotage d’un tel engin est très différent d’un VTT normal. En descente, les sensations sont étonnantes, l’accroche en montée glissante est  surprenante. Le fat est cependant à proscrire sur des parcours monotones et roulants où le gonflage des pneus s’avère obligatoire pour limiter le coté « pataud » du vélo.  (A moins de l’associer à une assistance électrique !)

Certaines stations séduites par la possibilité de diversifier leur offre proposent désormais la découverte de cette pratique,  la plupart du temps en hiver sur les pistes damées prévues initialement pour la pratique de la raquette à neige.

Les MCF (Moniteurs Cyclistes Français) en collaboration avec le bureau d’étude Suisse Allegra, ont édité un guide de recommandations pour les territoires et socioprofessionnels désirant se lancer dans cette aventure hiver comme été. Ce guide a pour objectif de regrouper toutes les informations utiles, pour bien appréhender la mise en place de cette nouvelle activité.

Lire le Fat Bike guide 2016 !

 

About Manu Danjou

Découvrez aussi

Smartphones et/ou tablettes : les usages détaillés par Médiamétrie

Les Français ne peuvent plus se passer de leurs mobiles, qu’il s’agisse du smartphone ou de ...

One comment

  1. Ça me botte bien de tester le fatbike, on en parle de plus en plus. Mais je me demande ce que ça donne au niveau du poids dans les montées s’il n’est pas à assistance électrique. Je commence à faire le tour des blogs pour me renseigner car ça a l’air vraiment sympa pour des randonnées sur terrain neigeux ou sableux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *