Home / Thématique / Clientèles / Le tourisme Français : des chiffres positifs !

Le tourisme Français : des chiffres positifs !

En complément du précédent article sur les récents résultats du Baromètre Opodo mené par le cabinet Raffour Interactif, une analyse intéressante de l’ensemble de l’enquête est présentée sur le blog Collectiv-IT.

En plus de la forte croissance de l’utilisation d’Internet en matière de réservation de voyages,  nous avons relevé plusieurs faits marquants.

– Si leur budget annuel lié aux vacances connaît une baisse, passant de 2014€ à 1714€ en 2015, les Français partent plus souvent, à des coûts réduits, avec des offres packagées. Le rôle d’Internet est devenu primordial en ce sens, permettant de « trouver les meilleures prestations au meilleurs prix et surtout de simuler en ligne leur voyage grâce aux informations sur des offres diversifiées. » 

–  Les séjours de courte durée connaissent une hausse significative de 2%, notamment grâce au phénomène des « city break » qui pousse les français à partir plus souvent pour un long week-end dans une ville européenne.

– Malgré des chiffres à la hausse, la France est en dessous du taux européen en matière de réservations en ligne liées aux voyages, 46% vs 52%. En effet, 15% des Français qui partent en vacances n’utilisent pas encore Internet.

– Le m-tourisme connaît une forte croissance. L’exemple d’Opodo démontre à quel point le potentiel est important, avec la part de réservations sur smartphone ou tablette qui est passée de 15% à 25% entre 2014 et 2015. « Nous pensons atteindre rapidement 40% » explique  Quentin Blacholle, Directeur Général France chez Opodo.

– Pour répondre à l’évolution des comportements de réservation et de la consommation, « les agences en lignes doivent aujourd’hui être en mesure de proposer des promotions géo-localisées et des contenus collaboratifs au bon moment ».

Pour en savoir plus

 

About Delphine

Découvrez aussi

Smartphones et/ou tablettes : les usages détaillés par Médiamétrie

Les Français ne peuvent plus se passer de leurs mobiles, qu’il s’agisse du smartphone ou de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *