Home / Pratique / Auto / Etude de fréquentation estivale 2011 du Parc National de la Vanoise

Etude de fréquentation estivale 2011 du Parc National de la Vanoise

Le Parc National de la Vanoise réalise depuis 1996 des enquêtes de fréquentation afin de connaître la répartition de la fréquentation et son évolution, ainsi que le profil des visiteurs, leurs comportements et leurs attentes.

Cette étude comporte deux approches, quantitatives et qualitatives, et se base sur 12 sites pendant la période du 15 juin au 15 septembre 2011.

Les principaux résultats de l’étude montre :

– Une fréquentation globale en hausse (+5% / 757 290 visiteurs). Les visites pédestres (au moins une demi-heure aller-retour) sont en baisse (-5% / 332 380 visiteurs pédestres). Les promeneurs sont également en baisse de -8%.

– Le rajeunissement de la population est noté à travers deux constats :  l’âge moyen est passé de 49 à 48 ans et l’augmentation de 5% des visiteurs de la tranche 35-44 ans.

– Légère augmentation de la clientèle étrangère (+ 2 points) / Belgique (29%), Angleterre (21%), Pays-Bas (11%)

– Une destination familiale (37%)

– Augmentation de la part des primo-venants en 2011 (+2 points)

– Les séjours itinérants augmentent de + 3 points depuis 2006 et représentent 11 % des visites dans le territoire parc. 72% des visiteurs sont en séjour fixe.

– Baisse des courts séjours de 5 points depuis 2006 et forte progression des séjours compris entre 5 jours et une semaine (soit 44%).

– En termes de pratiques, la randonnée est le motif principal de visite (62%), soit une évolution de +13 points par rapport à 2006, devant la promenade et l’alpinisme. Les randonnées à la journée augmentent de +4 points (35%) ainsi que les randonnées sur plusieurs jours (+ 3 points).

– Les grands marcheurs (10%) ont en moyenne 44 ans, sont chefs d’entreprise/ cadre supérieur/ profession libérale, viennent en groupe (30%), font des sorties de plus d’un jour.

About Delphine

Découvrez aussi

Smartphones et/ou tablettes : les usages détaillés par Médiamétrie

Les Français ne peuvent plus se passer de leurs mobiles, qu’il s’agisse du smartphone ou de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *